Actualité à la Hune

Nautic 2017

Courses en stock

Solitaire du Figaro, Ag2r, Tour Voile, Drheam Cup… petit tour des popotes de la course au large au terme de la première journée de Nautic avec, en prime, un peu de tour du monde en Ultim…
  • Publié le : 02/12/2017 - 19:17

Parcours FigaroJoli parcours que celui de cette 49e édition, long de 1 695 milles en quatre étapes.Photo @ Solitaire Urgo/Le FigaroSolitaire Urgo Le Figaro

Première en septembre !

La reine mer des épreuves en solitaire célébrera, du 26 août au 14 septembre 2018, sa 49e édition ; une première que cette date si tardive ! Et pour la dernière prestation des Figaro Bénéteau 2 affichant fièrement pour l’heure une quinzaine de saisons de loyaux services, la Solitaire Urgo Le Figaro devrait attirer une fois encore autant de passionnés de la course au large à armes égales. En l’absence du tenant du titre - Nicolas Lunven ayant décidé de fouler d’autres horizons - les concurrents quitteront le port de plaisance du Havre le 26 août pour une étape de 570 milles en direction de la baie de Saint-Brieuc. Cette première manche, via la côte méridionale anglaise jusqu’au phare de Wolf Rock, la bouée Grande Basse de Portsall et Guernesey devrait être avalée en un peu plus de trois jours. En quittant le port du Légué le dimanche suivant, les participants s’élanceront pour une nouvelle étape du pèlerinage : 520 milles nautique à travers le golfe de Gascogne pour rejoindre la Ria de Muros-Noia et la marina de Portosin, proche de Saint-Jacques-de-Compostelle. Si une tendance des prétendants à la victoire doit commencer à se dessiner, la 3e manche longue de 440 milles ouvrira ses bras depuis la Galice le samedi 8 septembre, direction Saint-Gilles-Croix-de-Vie, berceau de la saga des chantiers Bénéteau.
Enfin, en souhaitant que la dernière étape soit décisive, les skippers avaleront les 165 milles ultimes sur une boucle aller-retour au large de la Vendée pour une arrivée finale programmée le 14 septembre.

Chabagny et Tabarly vainqueurs à Saint-BarthélemyContraints à l'abandon en 2014 sur démâtage, Thierry Chabagny et Erwan Tabarly gagnaient la 13e Ag2r en 2016. Ils feront de nouveau équipe mais cette fois-ci sous les couleurs d'Armor Lux. Photo @ Alexis Courcoux

Transat ag2r La Mondiale

Sous le signe de la solidarité

La célèbre transat, créée en 1992 par François-Xavier Dehaye, sera la troisième épreuve du circuit Figaro Bénéteau 2018 après la Solo Maître CoQ et la Solo Concarneau. En effet, pour sa 14e édition, la Transat ag2r La Mondiale courue en double sur Figaro Bénéteau depuis son origine, sera pour la première fois inscrite au championnat de France Élite de Course au Large. Départ programmé le 22 avril depuis Concarneau pour un périple devant avoisiner, comme à chaque fois les 3 800 milles en direction de l’île de Saint-Barthélemy. Placée sous le signe de la solidarité suite aux ouragans ayant fortement frappé les Antilles, l’épreuve devrait attirer nombre de concurrents. Si Erwan Tabarly et Thierry Chabagny, tenants du titre, ont été les premiers à s’inscrire, l’équipe d’organisation d’OC Sport Pen Duick souhaite ardemment atteindre la vingtaine de bateaux sur la ligne de départ finistérienne. Le vainqueur de la première édition en compagnie de Michel Desjoyeaux, Jacques Caraës, a d’ores et déjà annoncé qu’il sera de la partie. On retrouvera certainement les cadors de la série mais aussi de nouveaux arrivants comme Ian Lipinski, récent vainqueur de la Mini-Transat. Il se murmurait dans les allées du salon nautique ce samedi que quelques skippers du circuit IMOCA avaient l’intention de retourner à leurs premières amours...

VIDEO. Retrouvez l'interview de Mathieu Sarrot, directeur de la Solitaire Urgo-Le Figaro et de l'AG2R-La Mondiale.

Tour Voile 2018

Moins d’actes mais plus de densité

Ayant opéré une révolution il y a quatre ans en optant pour un nouveau support, le multicoque Diam24od, le Tour Voile change de braquet pour sa prochaine édition. Sept actes sont en effet programmés du 6 au 22 juillet 2018 au lieu de neuf cette saison. Le rythme de quinze jours pleins de navigation devrait être ainsi encore plus intense pour les 40 équipages attendus. À noter qu’ils n’auront à affronter que cinq parcours côtiers. Les villes étapes ont été dévoilées ce samedi par les organisateurs et concerneront les bassins Manche, Atlantique et Méditerranée, comme traditionnellement. Dunkerque, Dieppe, Barneville-Carteret, Baden, Gruissan, Hyères et Nice verront ainsi leurs stades nautiques en pleine ébullition, la priorité étant pour Amaury Sport Organisation (ASO) de faire vivre au plus près les épreuves au grand public estival attendu. L’habituel village animation laissant place l’été prochain à une Base du Tour Voile implantée face à la mer.

Le vainqueur 2017, Damien Seguin, était ravi de la nouvelle configuration du Tour Voile et souhaitait bien évidemment être présent pour de nouvelles performances : «L’intensité sera la même mais comme le format est plus court, on va pouvoir se donner à 200 %.»

Tour VoileRéunion de famille des skippers du Tour Voile lors de l'annonce du parcours 2018 faite sur le Nautic.Photo @ Jean-Marie Liot/ASO

Drheam Cup-Destination Cotentin

Une deuxième édition prometteuse

En août 2016, la première Drheam Cup entre La Trinité-sur-Mer et Roscoff avait connu un vrai succès d’estime. Une jolie flotte, un parcours intéressant, des conditions météo rudes : tout était réuni pour la réussite de ce petit Fastnet tricolore imaginé par le bouillonnant Jacques Civilise. La deuxième édition, programmée du 21 au 29 juillet 2018, voit encore plus loin. Si la course partira toujours de La Trinité, elle se rendra à Cherbourg suivant deux parcours distincts. L’un long de 428 milles via Wolf Rock et Bill of Portland, devant Weymouth et l’autre via le Fastnet (736 milles). Le premier est réservé aux plus petites unités IRC et Osiris alors que le second sera emprunté par les plus grandes mais aussi les solitaires désireux de se qualifier pour la Route du Rhum de novembre 2018 puisque, pour être accepté au départ de la célèbre transat, ils doivent effectuer un parcours de 600 milles minimum. De 6,50 à 40 mètres, tous les voiliers hauturiers menés en équipage, en double comme en solitaire sont admis à la Drheam Cup dont la direction de course sera assurée cette fois par Sylvie Viant à la place d’Yves Le Blévec.

Départ DRHEAM CUP 2016Sur le succès rencontré en 2016, les organisateurs de la Drheam Cup (ici le départ de la première édition) ont bâti une deuxième édition prometteuse.Photo @ Thierry Martinez/Drheam Cup

Et aussi…

Retenez cette date : 29 décembre 2019. C’est celle choisie par le Collectif Ultim et la Ville de Brest pour le départ du tour du monde en solitaire à bord des maxi-multicoques de catégorie Ultim. Le nom de cette épreuve très attendue sera dévoilé ultérieurement. Pour l’heure, quatre bateaux en seront : Macif de François Gabart, Banque Populaire IX d’Armel Le Cléac’h, Actual d’Yves Le Blévec et le futur Sodebo de Thomas Coville actuellement en construction. Nul doute que le Maxi Edmond de Rothschild avec Sébastien Josse sera au départ et peut-être l’Idec de Francis Joyon, mais les deux armateurs de ces unités n’ont pas encore adhéré au Collectif Ultim, condition sine qua non pour prendre le départ de cette épreuve. Et, dans la coulisse, Vincent Riou remue ciel et terre pour trouver le budget nécessaire à l’armement de l’actuel Sodebo Ultim’.

MacifMacif, qui devrait franchir demain le cap Horn dans la tentative de François Gabart de battre le record autour du monde en solitaire, sera l'un des concurrents de la course qui s'élancera de Brest le 29 décembre 2019.Photo @ JM Liot/Macif

 

Nautic 2017 Pratique

Site : Paris Expo - Porte de Versailles, Pavillons 1, 2.1, 2.2, 2.3, 3 et 4

Dates : Du samedi 2 au dimanche 10 décembre 2017

Horaires : De 10 heures à 19 heures.
Nocturne vendredi 8 décembre jusqu’à 22 heures.
Fermeture à 18 heures le dimanche 10 décembre.

Entrée : Plein tarif : 16 euros. Tarif réduit : 13 euros. Entrée groupe (à partir de 10 personnes) : 10 euros.
Gratuit pour enfants de moins de 16 ans, étudiants de moins de 26 ans, licenciés clubs FFVoile et titulaires permis bateau 2017.

Accès :
-Métro :
Ligne 12 : Station Porte de Versailles (Porte de la Chapelle - Mairie d'Issy). Cette ligne dessert les stations Montparnasse, Concorde, Madeleine et Gare St-Lazare.
Ligne 8 : Station Balard (Créteil - Balard). Cette ligne dessert le Terminal Invalides de l'aéroport d'Orly.
-Bus :
Ligne 39 : arrêt «Desnouettes» ou «Balard-Lecourbe» (Gare de l'Est - Issy Val de Seine).
Ligne 80 en direction de la Porte de Versailles.
-Tramway :
T2 : arrêt «Porte de Versailles»
T3 : arrêt «Porte de Versailles» ou «Desnouettes»
-Taxi :
Stations de taxi : boulevard Lefèbvre et boulevard Victor
-Parkings :
Parkings avec accès direct à pied au salon : boulevard Victor – avenue de la Plaine – rue d’Oradour – rue Louis Armand
-Vélo :
Station Vélib n°15061 - 12 Square Desnouettes
Station Vélib n°15049 - 2 Rue Ernest Renan
Station Vélib n°15048 - Place Amédée Gordini

Plus d'informations sur : https://salonnautiqueparis.com/fr