Actus

Les Sables-Les Açores : le retour

L’Allemand Jörg Riechers triomphe aux Sables

C’est le skipper allemand Jörg Riechers qui a franchi en premier mardi après-midi aux Sables-d’Olonne la ligne d’arrivée de la seconde étape de la course en Mini Les Sables-Les Açores-Les Sables après 1270 milles parcourus en 5 jours 18 heures 51 minutes et 23 secondes.
  • Publié le : 14/08/2018 - 19:01

L’Allemand Jörg Riechers triomphe aux Sables.L"allemand Jörg Riechers a remporté mardi aux Sables-d'Olonne la seconde étape de la course en Mini Les Sables-Les Açores-Les Sables.Photo @ Christophe Breschi

A bord de son prototype Lilienthal, Jörg Riechers, qui effectuait avec cette course sa dernière participation à la classe Mini avait imprimé, dès le départ mercredi dernier des Açores, un rythme d’enfer à la course, effectuant finalement ce parcours à la vitesse moyenne de 9,15 nœuds, s’approchant ainsi du record de cette étape en 5 jours et 6 heures.

«Enfin, je gagne une course avec mon proto ! a déclaré le skipper allemand à son arrivée aux Sables.  Je commençais à être frustré après toutes ces années à faire des podiums sans jamais monter sur la première marche».

Une victoire d’autant plus méritante pour ce vainqueur qu’il avait été privé dès le départ ou presque des Açores de sa radio BLU, en panne, ce qui l’avait empêché de recevoir des informations météo diffusées quotidiennement par la direction de la course, ainsi que des positions des concurrents données à l’issue de chacun de ces bulletins météo.

Arrivé mardi après-midi en seconde position de cette seconde étape en classe Proto, Erwan Le Méné (Rousseau Clôtures) s’est déclaré de son côté «très satisfait de ce résultat puisqu’au final, en battant François (Jambou) sur le retour, je remporte le championnat de France Mini. C’est ce que je voulais».

A l’Aller, c’est en effet François Jambou qui avait remporté l’étape avec un avance de plus de 24 heures sur son dauphin, privant ce dernier de toute chance sérieuse de gagner au classement général cette 7e édition de cette course, mais lui laissant quelques espoirs sur le classement du championnat de France à condition de battre François Jambou (Team BFR-Marée haute). Ce qui a été fait, Erwan Le Méné s'offrant ainsi le titre de Champion de France avec deux petits points d'avance.

Cette étape de retour s’est en effet disputée avec des vents portants et constants, ce qui empêchait raisonnablement tout concurrent d’espérer bénéficier de «passages à niveau» entre deux systèmes météos habituellement séparés par des pétoles propices aux creusements d’écarts, comme à l’aller de cette épreuve.

Arrivé troisième de cette seconde étape, toujours en catégorie Proto, Axel Trehin (Tartine Cherche du beurre), qui était aussi arrivé troisième à l’aller aux Açores s’est lui aussi déclaré «très satisfait puisque je me classe quatrième au général de cette course alors que je n’avais mis mon bateau à l’eau qu’il y a deux mois. Et en plus, sur la dernière partie du retour, j’avais une voie d’eau qui m’a obligé à pomper au lieu de me consacrer à 100% à la marche du bateau».

Dans la classe Série, le premier concurrent, Ambrogio Beccaria, déjà premier à l’arrivée, devrait franchir la ligne aux Sables tard dans la soirée de mardi.

Les tags de cet article