Actualité à la Hune

Un Tour dans mon sac (2)

TFV 2013 : Vive les gros bras !

  • Publié le : 04/07/2013 - 00:02

Il mène la danseAprès une étape de large et sept régates inshore, Groupama 34 mène déjà de 23 points au général. Photo @ Jean-Marie Liot (ASO)

> Le point sur l'étape Breskens-Dieppe jeudi 4 juillet, 23h45 :
Groupama 34 l'a finalement emporté devant
Bretagne Crédit Mutuel Elite et Sodebo. Et renforce sa position d eleader au classement général.
> Classement général provisoire à l'issue des neuf premières manches
1. Groupama 34, 347 points
2. Bretagne Crédit Mutuel Elite + 31 points
3. Sodebo + 37 points
4. Courrier Dunkerque + 39 points
5. Oman Sail + 39 points
6. Ville de Genève/Carrefour Addictions + 69 points
7. Toulon Provence Méditerranée/COYCH + 80 points
8. Nantes Saint Nazaire/E.Leclerc + 84 points
9. Normandie + 116 points
10. Iskareen + 116 points
11. Martinique/Be Brussels + 128 points
12. Bienne-Voile-SRS + 137 points



 

Après Dunkerque et Breskens, en ce jeudi matin, le Tour est en route pour Dieppe. Et c’est Groupama qui mène la danse. J’aimerais dire que c’est surprenant, tendu, difficile pour Franck Cammas – mais c’est simplement évident. Même si ses adversaires commencent à se renforcer.

Pour l’instant, il a gagné cinq courses sur huit – et pris la deuxième place des trois autres. L’équipage de Franck Cammas maîtrise le début de cette 36e édition du Tour de France à la Voile, ça ne sert à rien de le nier. Pourtant, Cammas affirme que «non, non, non, ça ne va pas être un mois de suprématie Groupama. Il ne faut pas du tout penser à quelconque statut de favori.» Faux modeste… ou vrai raisonnable. Car, oui, les 30 jours de course du Tour sont longs, les régates inshore succèdent aux courses offshore, la fatigue s’installe et l’expérience des autres favoris joue.

«Il y a cinq ou six bateaux qui peuvent terminer sur lr podium et trois ou quatre qui peuvent gagner», affirme le vétéran de l’épreuve Daniel Souben. C’est son neuvième Tour, dont deux victoires, à la barre de Courrier Dunkerque. Avec le Sodebo de Thomas Coville (*), le Bretagne Crédit Mutuel Elite de Nicolas Troussel et l’OmanSail de Cédric Pouligny, Souben menace Groupama.

Mardi à Breskens, Troussel et Souben ont d’ailleurs chacun gagné l’une des courses du jour. Deux victoires qui remontent le moral de ces deux favoris, en difficulté depuis Dunkerque.

Crac boumLa collision entre Sodebo et Bretagne CME au départ de Dunkerque – une avarie pénalisante sur une première étape principalement disputée sous spi. Photo @ Jean-Marie Liot (ASO)

«Hier, on a pris un très mauvais départ, peut-être notre pire départ depuis le début du Tour, raconte Bertrand Castelnerac, numéro un de Courrier Dunkerque. Sauf que de toute façon, jusqu’ici, les départs ne nous ont pas aidés à gagner – en tout cas, c’est ce que je me suis dit. Et c’est exactement ce qui s’est passé : nous avons essayé de rattraper le départ en partant de notre côté, nous avons fait ce que nous savons bien faire en reprenant les bases et ça s’est bien passé jusqu’au bout.»

Et même si Cammas a quand même pris les deuxièmes places de ces deux courses, le symbole est important. «Ça peut très bien basculer d’un côté ou de l’autre, avoue-t-il d’ailleurs. Il ne faut pas perdre de points et, pour l’instant, on n’en a pas perdu beaucoup, mais on ne domine pas tant que ça sur la régate.»

En quittant DunkerqueLes nuits de large en équipage font partie du Tour depuis toujours – comme ici, au large du Nord-Pas de Calais.Photo @ Jean-Marie Liot (ASO)Les douze M34 ont déjà disputé cinq manches banane à Dunkerque (coefficient 1), une étape de ralliement entre le Nord-Pas de Calais et les Pays-bas (110 milles, coefficient 3) et deux autres bananes à Breskens.

Ils sont repartis hier mercredi pour 142 milles en direction de Dieppe. Une longue manche de près qui se déroule au moment d’écrire ces lignes. Un coefficient 4 qui influencera forcément le classement général provisoire, pour l’instant mené par le bateau vert, suivi de Courrier Dunkerque et Bretagne Crédit Mutuel. Les jeunes de Normandie, eux, mènent le classement amateur.



(*) Pourquoi Sodebo, l’autre grand favori, pointe-t-il pour l'instant en 6e position au général ? Parce qu’il a terminé 10e lors du ralliement Dunkerque–Breskens après la casse de son bout-dehors due à une collision avec Bretagne CME.
L’équipage de Nicolas Troussel a été reconnu responsable et Sodebo a obtenu une réparation : il sera reclassé sur cette étape. Mais pas avant Saint-Gilles : il recevra alors, pour ce premier ralliement, les points correspondant à une moyenne des scores des étapes de ralliement disputées en Manche et Atlantique incluant le côtier disputé à Lorient. Le classement actuel n’est donc pas le reflet exact de la réalité.

 


...........
Classement général provisoire après 8 courses

1. GROUPAMA 34, Franck Cammas, 247 pts (spi bleu).
2. COURRIER DUNKERQUE 3, Daniel Souben, 224 pts.

3. BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, Nicolas Troussel, 220 pts.
4. TEAM OMANSAIL, Cédric Pouligny, 220 pts.

5. VILLE DE GENEVE - CARREFOUR ADDICTIONS, Elodie-Jane Mettraux et Nicolas Groux, 199 pts.

6. SODEBO, Thomas Coville, 197 pts.
7. NANTES/SAINT NAZAIRE/E.LECLERC, Corentin Douguet, 193 pts.

8. TOULON PROVENCE MEDITERRANEE - COYCH, Jean-Baptiste Bernaz, 191 pts.
9. NORMANDIE, Baptiste Choquenet, 171 pts.
10. MARTINIQUE - BE.BRUSSELS, Delphine Wolters et Matthieu Mourès, 163 pts.
11. ISKAREEN, Christiane Dittmers et Sönke Bruhns, 163 pts.
12. BIENNE - VOILE – SRS, Luzius Peter et François Kunz, 146 pts.