Photo à la Hune

Composite souple 3Di

Des voiles moulées… comme des bateaux !

  • Publié le : 17/09/2018 - 17:04
moule north 3di

Qu'est-ce qu'il fait, le monsieur ? Et puis où se trouve-t-il au juste ? Nous sommes au fin fond du Nevada, non loin de la frontière californienne, et ce salarié de l'usine North Sails de Minden se promène au-dessus du moule d'une voile 3Di pour vérifier que les scarfs sont bien en place. Mais encore ? En fait, ces voiles en composite souple sont fabriquées presque comme des bateaux de course : de grandes feuilles de fibres pré-imprégnées sont disposées sur un moule, puis mises sous vide et chauffées. Ces feuilles (ou «panneaux») sont constitué(e)s de bandelettes de filaments préalablement superposées les unes sur les autres, à plat. Chaque raccord entre deux panneaux est biseauté, si l'on peut dire (c'est pour cela que l'on parle de scarf) afin de ne créer aucune surépaisseur susceptible d'affaiblir la structure de ce composite. Nous avons eu la chance de visiter cette grande usine dotée de moules uniques en leur genre, mais pour ce dossier de notre numéro d'octobre 2018, à paraître dans les prochains jours, nous vous emmenons aussi à Najac, dans l'Aveyron, dans la petite usine où sont fabriquées les voiles TRILam, assez différentes : elles font appel non pas à des bandelettes de filaments, mais à des fils dont certains sont droits et surtout posés sous tension. Et enfin nous avons aussi pris des nouvelles de la voilerie Incidence, qui est pour l'instant le seul concurrent de North Sails dans le domaine des voiles constituées de bandelettes de filament.

Les tags de cet article