Diaporama

Essai croiseur rapide

Fox 10.20 : Rusé, rapide et marin

  • Publié le : 08/04/2011 - 09:36
Lancer le diaporama en plein écran
voyage plaisir

Voyage plaisir

Achevé par Adrien, designer de voiles chez Quantum, le premier Fox 10.20 est très bien équipé sur le pont. Bout-dehors Héol Composites, solent twaron, grand-voile à corne... De quoi donner des ailes à ce déplacement léger doté d'une grande stabilité de forme et d'un lest profond. © P.B Pierre-Marie Bourguinat

cockpit ouvert

Cockpit ouvert

En deux parties, le cockpit offre un bel espace au barreur : sur les deux bords, il reste proche du winch de GV centré sur un meuble qui abrite le radeau de survie (vertical). Sur Capado, le choix d'une GV à corne impose une bastaque sur chaque bord qui revient sur le winch au vent. © P.B Pierre-Marie Bourguinat

cockpit abrit eacute;

Cockpit abrité

Avec sa capote de rouf et ses hiloires enveloppantes, l'avant du cockpit offre une veille protégée. Bon calage en transversal et deux longues assises (2m) confortables au mouillage, la face arrière du rouf étant angulée vers l'avant. Ne manque qu'une table pour les repas à l'extérieur. © P.B Pierre-Marie Bourguinat

cp  eacute;volutif

CP évolutif

Construit en CP à bouchains, le Fox ne présente que des surfaces développables. La forme originale du 2nd bouchain finit en sifflet pour augmenter l'appui à la gîte et limiter la surface mouillée à plat. Les safrans elliptiques offrent une barre très douce malgré leur forte angulation. © P.B Pierre-Marie Bourguinat

un carr eacute; un peu enferm eacute;

Un carré un peu enfermé

Les hublots pourraient se prolonger sur l'avant d'autant que le plexi zénithal ne remplace pas un capot. La position très reculée du mât permet de manger à 6 autour de la table sans vis à vis. Planchers en CP et surfaces laquées forment un ensemble fonctionnel et marin. © P.B Pierre-Marie Bourguinat

quille   un d eacute;fi  agrave; relever

Quille : un défi à relever

Le puits dissimulé dans le meuble central en inox, est encastré et boulonné aux varangues. Deux épontilles guident la remontée, dont le système restait à installer. Il prévoit un mouflage 6 brins, le dernier brin étant renvoyé via la descente au winch de grand-voile. © P.B Pierre-Marie Bourguinat

cuisine de marin

Cuisine de marin

La cuisine du Fox est de belle taille pour un voilier de 10 m avec un volume de rangement plutôt au dessus de la moyenne. Les équipets sont articulés sur des charnières sérieuses, l'évier double bac est profond. Le plan de travail en CP vernis risque de souffrir d'un usage intensif. © P.B Pierre-Marie Bourguinat

soute variable

Soute variable

Installée à l'avant, notamment pour pouvoir stocker de façon accessible depuis le pont les nombreuses voiles, la soute comprend un WC, mais pas de douche. On peut choisir de la renvoyer à l'arrière et de disposer d'une cabine double dans la pointe avant, pratique au mouillage. © P.B Pierre-Marie Bourguinat

espace compt eacute; pour le navigateur

Espace compté pour le navigateur

Pour conserver une bonne circulation sur la gauche du puits de quille, les dimensions de la table à cartes ont été réduites et le navigateur est un peu plaqué contre le bordé. On préfèrera l'ordinateur portable aux cartes format grand aigle. © P.B Pierre-Marie Bourguinat

belles cabines

Belles cabines

Pas de coffre extérieur pour empiéter au dessus des lits. De belles dimensions et aérées jusqu'à l'arrière, les deux cabines proposent en prime un espace de rangement cohérent avec le programme, beaucoup de clarté et la vision sur l'extérieur. © P.B Pierre-Marie Bourguinat

Photo 1/ 10
Vitesse
Lecture
Lancer le diaporama en plein écran