Diaporama

Essai croiseur habitable

Moody 41 Classic : un Anglais chez les Allemands

  • Publié le : 23/12/2008 - 14:05
Lancer le diaporama en plein écran
le plaisir des navigations nordiques.

Le plaisir des navigations nordiques.

25 novembre 2008, 9 heures, Greiswald, Allemagne, par 54° Nord, 2°C. Nous devons commencer par déneiger le pont avant de prendre la mer sur la Baltique. Une première dans ma vie d'essayeur ! © F.R François-Xavier Ricardou

mer prot eacute;g eacute;e, donc plate.

Mer protégée, donc plate.

Même en essayant de gagner le large, nous n'arriverons pas à toucher du clapot. Un domaine où, sans aucun doute, le Moody 41 est pénalisé par la petite surface son foc autovireur. © F.R François-Xavier Ricardou

gr eacute;ement 9 10e et voiles north.

Gréement 9/10e et voiles North.

Espérons que le chantier qui découvre la qualité minimaliste des voiles proposées de série cherchera une autre offre pour les futurs propriétaires. © F.R François-Xavier Ricardou

un plan de pont d eacute;gag eacute;.

Un plan de pont dégagé.

Pas d'écoutes de foc qui traînent, grands capots pour la lumière et l'aération, passavants larges, antidérapant efficace : sans être un modèle, le plan de pont du Moody 41 est bien pensé. Notez les mains courantes vernies qui ne dépassent pas du rouf. © F.R François-Xavier Ricardou

la classe du bois verni.

La classe du bois verni.

Mis à part le fond de cockpit en teck, les boiseries (et elles sont nombreuses) sont en bois verni, jusqu'aux barres à roue. C'est chic, chaleureux, élégant - mais qui va s'occuper de l'entretien ? © F.R François-Xavier Ricardou

le r eacute;tro moderne.

Le rétro moderne.

Certains détails de finition rappellent la marine traditionnelle, comme le cannage susceptible d'aérer les équipets (ici, c'est juste de la déco). Pour le reste, coussins blancs et plancher en bois clair montrent bien la modernité du design. © F.R François-Xavier Ricardou

table  agrave; cartes, un mod egrave;le.

Table à cartes, un modèle.

Dotée de deux places assises et accessible par le couloir, la table à cartes est très bien traitée. Sa taille permettra d'ouvrir des demi-cartes grand-aigle. Hélas pas ou peu de place pour l'électronique. Le tableau électrique, lui, est caché dans un placard. © F.R François-Xavier Ricardou

un am eacute;nagement classique.

Un aménagement classique.

De part et d'autre de la descente, la cabine arrière avec un immense lit de 180 cm de large et, à bâbord, le cabinet de toilette. © F.R François-Xavier Ricardou

une cuisine traditionnelle.

Une cuisine traditionnelle.

Bien pourvue en rangements, la cuisine se démarque par un frigo accessible par le plan de travail, mais aussi en façade par la porte en inox. Une bonne idée pour ne pas gaspiller le froid. © F.R François-Xavier Ricardou

cabinet de toilette de luxe.

Cabinet de toilette de luxe.

La douche est séparée du cabinet de toilette. Invisible sur la photo, mais appréciables, une véritable penderie à cirés et un accès à la soute arrière. © F.R François-Xavier Ricardou

un parc batteries cons eacute;quent.

Un parc batteries conséquent.

Un parc batteries conséquent. Sous le siège de la table à cartes se cache le parc batteries servitude. Une disposition claire et accessible. © F.R François-Xavier Ricardou

Photo 1/ 11
Vitesse
Lecture
Lancer le diaporama en plein écran

Les tags de cet article