Actus

Tour de France en kitefoil

Mission réussie pour Matthieu Girolet

Le kitesurfer Matthieu Girolet a bouclé son tour de France sur un kitefoil après son arrivée à Nice, mercredi 27 juin. Originaire de Montpellier, où il navigue à l’année, ce recordman a réalisé une première mondiale – à propos de laquelle voilesetvoiliers.com avait publié une vidéo –, en parcourant 2 401 kilomètres au cours de 24 étapes depuis son départ de Dunkerque le 22 mai dernier.
  • Publié le : 28/06/2018 - 09:10

Mission réussie pour Matthieu Girolet2401 kilomètres autour de cotes de France en 24 étapes : C"était le pari (réussi) pour Matthieu Girolet.Photo @ Raphael Sauze / The Apertures
«Je suis très, très content d’avoir réussi ce tour de France en kitefoil, a déclaré Matthieu Girolet à son arrivée dans la baie des Anges. Au-delà du côté inédit de ce défi, je trouve que c’est vraiment chouette d’avoir réussi ce challenge en respectant nos valeurs, donc sans triche et dans le respect des éléments naturels qui nous entouraient. Nous avons été honnêtes avec nous-même du début à la fin, en nous fixant par exemple des règles simples comme celle de repartir toujours du point où nous nous étions arrêtés la veille. Nous avons construit ce tour de France autour d’un canevas basique mais efficace»

«Paradoxalement, les deux premières parties de ce tour de France, en Manche et en Atlantique, se sont révélées les moins venteuses, précise le kitesurfer. Du coup, nous n’avons pas réussi à y faire de grandes étapes. Sur la Manche, il a fallu être opportuniste et bien analyser la météo. Sur l’Atlantique, nous n’avons réussi à aligner que de temps en temps des étapes à plus de 100 milles, soit 7 à 8 heures de navigation.»

 «La Méditerranée a finalement été la plus rapide et la plus courte, conclut Matthieu Girolet. Globalement, j’ai beaucoup aimé notre autonomie sur l’eau et à terre pour la logistique de ce record. Nous avions bien préparé notre affaire et physiquement, tout s’est très bien passé aussi.»

Les tags de cet article