Actualité à la Hune

Under The Pole III

Le grand départ approche !

Vous les avez suivis dans nos pages et sur notre site lors de leurs deux premières expéditions polaires. Les marins-plongeurs Emmanuelle Périé-Bardout et Ghislain Bardout repartent le 20 mai prochain de Concarneau pour une nouvelle aventure scientifique qui durera trois ans, entre Arctique et Antarctique.
  • Publié le : 06/05/2017 - 00:01

Under The PoleEmmanuelle Périé-Bardout, Ghislain Bardout et leur fils Robin (au premier plan) et toute l'équipe Under The Pole lors de la préparation de leur deuxième expédition.Photo @ Under The Pole/Lucas Santucci/Zeppelin Network
Leur fière goélette de 20 mètres, le Why, entre ce week-end en carénage. «C’est la dernière ligne droite des travaux ; à la suite, entre autres, de dégâts occasionnés par le chalutier qui nous était rentré dedans au Groenland, notre bateau a connu plusieurs mois de chantier. Révision moteur, changements des pompes, des filtres, ponçage et huilage des planchers… Nous avons aussi rajouté une bibliothèque, une table dédiée au montage vidéo dans le carré, des lits superposés, un groupe électrogène, des mains courantes, des racks pour les bouteilles de plongée, un congélateur sur mesure pour les échantillons scientifiques… Bref, une foule de détails, qui vont améliorer le confort à bord ! explique Emmanuelle. On a hâte de tester tout ça !» Pour le moment, les nuits sont courtes et les journées surchargées : le programme d’Under The Pole 3 – Twilight Zone 2017-2020 est encore plus ambitieux que les deux premiers opus de ce couple hors du commun, que l’on surnomme «les nouveaux Cousteau». Le rythme s’est accéléré à quinze jours du départ, et l’équipe à terre comme les dix membres d’équipage ne comptent pas leurs heures. Car rien ne peut être laissé au hasard quand on prévoit plus de 500 plongées sous toutes les latitudes, pour étudier, en collaboration avec des laboratoires scientifiques, les organismes bioluminescents et biofluorescents, les coraux et les requins, dans la zone crépusculaire de - 50 à - 150 mètres de profondeur.

Le WhyWhy, la goélette d'Under The Pole, au mouillage non loin de l'iceberg qu'explorent les plongeurs de l'équipe.Photo @ Under The Pole/Lucas Santucci/Zeppelin Network
Les étapes de cette nouvelle expédition font rêver : le Groenland, le mythique passage du Nord-Ouest, l'Alaska, la Polynésie française et l'Antarctique, avant un retour en Atlantique. Une grande partie de l’équipe d’UTP 2 (réalisée en 2014-2015) est de retour sur le Why : marins, plongeurs, scientifiques, caméramans, photographes, médecins… Pour la première étape vers le Groenland, c’est Ludovic Aglaor (deux Trophées Jules Verne sur Orange à son actif) qui skippera la goélette. Cette équipe pluridisciplinaire a entre autres pour objectif de dévoiler au monde les secrets de la «twilight zone» ou zone mésophotique, située à une profondeur moyennement éclairée entre la surface et les grands fonds. Le déploiement d'une «capsule de vie» permettra de prolonger le temps passé sous l'eau (jusqu’à 72 heures) pour assister à des scènes animalières rares. «Mieux connaître les océans pour mieux les protéger est l’un des enjeux majeurs du XXIe siècle, explique Ghislain. Nous n’avons jusqu’à aujourd’hui appréhendé que 10 % des espèces qui y vivent, et tout reste à découvrir. Pour cela, il faut du temps et des moyens. Avec l’aide de nos sponsors, nous cherchons à inventer la plongée de demain : plus longue, plus exigeante physiologiquement, ce mode d’exploration permet aux scientifiques d’obtenir une matière extraordinaire pour leurs recherches. Même en zone plus chaude comme la Polynésie, nous irons de surprise en surprise : ce que nous allons apprendre sur les coraux profonds pourrait, par exemple, amener à la création d’aires marines protégées.» Les plongeurs seront équipés de recycleurs, de propulseurs, de robots sous-marins, de caméras à 360°… Des outils innovants, parfois inventés spécialement pour l’expédition, que l’équipe testera durant 36 mois. Comme pour UTP 1 (en 2010) et 2, un livre et plusieurs films relateront ces formidables aventures océanographiques ; une vidéo sortira chaque mois sur le site dédié pour tenir le public au courant du quotidien du Why.

L"expédition en chiffresPhoto @ Under The Pole
La Polynésie, pour ces explorateurs des régions polaires - Ghislain a été le premier au monde à plonger à plus de 100 mètres sous la banquise -, c’est un vieux rêve d’enfant et une grande première. Les échanges avec les écoles des atolls seront nombreux : car l’éducation des plus jeunes, via un riche programme pédagogique, a toujours fait partie des priorités du couple. Et comme pour UTP2, les Bardout-Perié partent en famille : si le husky Kayak et Robin, leurs fils aîné de 5 ans, trépignent d’impatience à l’idée de retrouver les glaces, le petit Tom, âgé lui d’un an, regarde d’un œil étonné toute cette fourmilière s’agiter autour de lui, blotti dans les bras de sa maman. «Il apprendra à marcher sur la banquise, comme son frère !» rit Emmanuelle ; quant à Robin, muni de son premier appareil photo, il racontera à ses camarades de classe concarnois ses aventures au milieu des icebergs et des baleines par le biais d’un journal de bord.

Découvrez le teaser de l'expédition :

Pour embarquer sur le Why en tant que stagiaire : http://www.underthepole.com/explorer/

Pour suivre Under The Pole 3 – Twilight Zone 2017-2020 :

Sur Internet : http://www.underthepole.com/

Sur Facebook : https://www.facebook.com/underthepole/?fref=ts

Egalement sur Twitter, Instagram et Vimeo.

 

 

 

 

 

 


Le programme des prochains jours à Concarneau

(voir aussi http://www.underthepole.com/depart/)

13 mai : à la découverte d'Under The Pole (dans Concarneau et pour le grand public) :

  • - 10-18 heures : rencontre avec les membres de l'expédition, visite du bateau, découverte de l'exposition photo, du matériel et de la base Explore
  • - 16-18 heures : "Science en plein air" : table ronde dans l'amphithéâtre de la Ville-Close
  • - 20 heures 30 : projection-conférence au cinéville


14 mai : 10-18 heures : découverte du bateau, de l'exposition photo et de la base Explore

20 mai : 

  • - 10-14 heures : village : stand restauration, buvette, exposition photo, conférence (présence de Gilles Boeuf !), présentation du matériel d'expédition, rencontre avec l’équipage, etc.
  • - 14 heures : protocole du départ
  • - 15 heures : départ de la goélette WHY avec sa flotille