En complément

  1. après petra, voici venir okka 06/02/2014 - 00:01 Tempêtes d’hiver - février 2014 Après Petra, voici venir Qumaira et Ruth Désolé pour cette triste litanie hivernale… Après les tempêtes Christian, Xaver, Petra, sans oublier toutes celles qui n’ont pas été baptisées mais ont cogné et inondé nos côtes, voici venir Qumaira et Ruth. De jeudi à dimanche, deux coups de vent vont se succéder, avec des vagues de 10 à 13 mètres et de vents jusqu’à 140 km/h…
  2. encore une nuit de tempête en bretagne et sur la côte atlantique 04/02/2014 - 16:15 Tempêtes d’hiver Petra - février 2014 Encore une nuit de tempête en Bretagne et sur la côte Atlantique Les dépressions hivernales ne nous lâchent pas. Après le coup de chien de ce week-end, si les coefficients de marée sont en baisse, le vent, lui, va souffler plus fort dans la nuit de mardi à mercredi – et les risque de vagues-submersion sont annoncés comme «orange» pour le littoral Ouest.
  3. grand vent, grandes vagues, grandes marées   grand danger 30/01/2014 - 00:01 Tempête du 1er-2 février 2014 Grand vent, grandes vagues, grandes marées : grand danger L’hiver ne décolère pas. Et, ce week-end, les effest dévastateurs du vent et des vagues vont se trouver renforcer par des coefficients de marée élevés : de 110 à 114. Ainsi, dès samedi matin, les côtes Ouest de l’Irlande devraient être balayées par des vents de 45 nœuds et des vagues de 14 mètres….
  4. bain de houle 06/01/2014 - 12:01 Tempête atlantique 5-6-7 janvier 2014 Bain de houle Décidément très agité, le temps, ces temps-ci. Encore davantage que le vent, c’est la mer et sa houle qui sont depuis dimanche sur le devant de notre scène météo : une tempête très creuse (950 hPa, vents de 110-130 km/h) nous vient des côtes américaines levant des vagues de 15-20 mètres en Atlantique Nord.
  5. que fait la société protectrice des anémos  29/10/2013 - 00:01 Tempête Christian du 27-28 octobre 2013 Que fait la Société protectrice des anémos ? «Hurcn Force» – «Hurricane Force» –, on ne lit (heureusement) pas ça tous les jours sur nos cartes météo. Assez fort pour recevoir un nom officiel (Christian), le coup de vent qui a touché nos côtes, dimanche et lundi, a fait souffrir les anémos, avec des rafales à plus de 77 nœuds dans le Finistère.