La photo à la hune par Jean-Marie Liot/ALeA/TJV2017

Transat Jacques Vabre
Coville-Nélias, vainqueurs ; Josse-Rouxel, deuxièmes
arrivée tjv coville nélias

Après une dernière nuit de tous les dangers mais fort bien négociée par les hommes de Sodebo Ultim’ le long des délicates côtes brésiliennes en termes de météorologie, Thomas Coville et Jean-luc Nélias ont remporté la 13e Transat Jacques Vabre en coupant la ligne ce lundi matin à 11 heures 42 minutes et 27 secondes (heure française). Ils ont couvert les 4 350 milles séparant Le Havre de Salvador de Bahía en 7 jours 22 heures 7 minutes et 27 secondes à la moyenne de 22,92 nœuds. Il s’agit de la deuxième victoire de Thomas Coville sur cette épreuve après celle acquise en monocoque en 1998 à bord de l’IMOCA Sodebo, en compagnie d’Hervé Jan. Jean-Luc Nélias signe son premier succès au terme de cette classique. La dernière nuit a été difficile pour Edmond de Rothschild. À tricoter le long des côtes dans des conditions instables, le maxi-trimaran de Sébastien Josse et Thomas Rouxel a concédé encore des milles. Edmond de Rothschild coupait la ligne à 13 h 30’24’ après 7 jours 23 heures 55 minutes et 24 secondes de course. (22,70 nœuds de moyenne). Son retard sur le vainqueur est de 1 h 47’57’’.