La photo à la hune par DR / Melges World League

Melges 32
De l’art du rappel en mode régate
de l'art du rappel en mode régate

Seize Melges 32 participaient du 25 au 29 juillet dernier sur le lac de Garde (Italie) au quatrième acte de leur championnat du monde remporté par l’italien Matteo Balestrero, se rapprochant ainsi du leader actuel de ce championnat, un autre équipage italien skippé par Vincenzo Onorato.
Monotypie oblige, c’est dans le détail que se sont gagnées les manches. Notamment dans l’art du rappel où le moindre centimètre supplémentaire d’éloignement du moindre kilo humain (bras compris) peut faire gagner de précieuses secondes.
Sachant, comme il est dit dans les manuels nautiques sérieux, que «le rappel consiste à excentrer du poids par rapport à l’axe longitudinal du bateau afin de créer un couple de force (couple de rappel ou de redressement) s’opposant aux effets de la force du vent dans le plan de voilure (couple de chavirement)».
Et sachant d’autre part, selon ces mêmes manuels, qu’«un bateau avance plus vite avec une légère gîte mais un excès de gîte freine le bateau car il donne une force vélique orientée vers le bas qui appuie le voilier sur l’eau au lieu de le faire avancer».