La photo à la hune par Samuele Gasparini (EPOD)

Sacrés phénomènes (242)
Du rouge aux lèvres des vagues
du rouge aux lèvres des vagues

Fardée de pourpre, cette plage chauffée au rouge borde la Réserve nationale de Paracas, au Pérou, le long des rivages arides que baigne l’océan Pacifique. Evidemment et fort prosaïquement baptisée Playa Roja (ou Red Beach, ou Plage Rouge), elle doit son intense coloration carmin à la granodiorite rose que les vagues érodent peu à peu des falaises, formant un mélange de cailloux, de galets et de sable rougeâtres. Ceux que cela intéresse noteront que la granodiorite est une roche magmatique proche du granit – et que la fameuse «pierre de Rosette», qui permit de percer le mystère des hiéroglyphes égyptiens, est précisément de cette nature. Quant aux amateurs de destinations spectaculaires, ils s’empresseront de repérer le lieu avec un beau marque-plage. / H.H.