La photo à la hune par Max Ranchi

Abordage en TP52
Un coup de dard et ça repart
un coup de dard et ça repart

Ce «dard» en carbone qui fait office de bout-dehors sur les TP52 (prononcer Tipi Fiftitou !) est arrivé avec le renouveau de cette classe de luges en carbone de plus de quinze mètres menées par la crème de la régate.
Et depuis que l’on sait que la 36ème Coupe de l’America se déroulera à Auckland en monocoque, les 52 Super Series ont repris du poil de la bête avec des courses de folie en Croatie, au Portugal et en Espagne !
Désormais, place aux spis asymétriques qui mesurent quand même plus de 200 mètres carrés, soit la taille d’un bel appartement.
On ne sait pas ce qui s’est exactement passé sur cette photo mais manifestement, juste avant l’envoi, le bateau italien Azzurra du très chic Yacht Club Costa Smeralda, a été abordé par un concurrent et son bout-dehors s’est encastré entre les filières du tableau arrière.
Didier RAVON